Découvrez Paris

« Paris est une fête » d’ Ernest Hemingway

Visites à Paris

Paris est plus qu’une ville, c’est une mosaïque de villages, Montmartre, Belleville, Saint Germain des Près, Batignolles, de quartiers tous différents, aux identités marquées. Vous tomberez sous le charme de leur architecture, de leur physionomie et de leur atmosphère.

Des chambres d’hôtes les3chambres vous pourrez rejoindre à pied les principaux monuments et musées de Paris, le Louvre, le musée d’Orsay, la Tour Eiffel ou la Butte Montmartre.

MUSEE DE L’ORANGERIE

La peinture américaine des années 1930, The Age of Anxiety
Du 12 octobre au 30 janvier 2017

Les années 1930 sont, à plus d’un titre, décisives dans l’affirmation d’une scène artistique moderne aux États-Unis, à un moment particulièrement complexe de son histoire où la définition d’un art moderne américain ne peut être univoque. De l’abstraction au réalisme « social » en passant par le régionalisme, les univers esthétiques de peintres tels que Marsden Hartley, Georgia O’Keeffe, ou Edward Hopper cohabitent et se confrontent dans les mêmes foyers de création.

Musée Nissim de Camondo

Le musée Nissim de Camondo est entièrement consacré à l’art décoratif français de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Y sont présentés quelques-uns des plus beaux meubles et objets du temps de Louis XV et Louis XVI.

Ces chefs-d’œuvre ont été réunis par Moïse de Camondo, qui confia à René Sergent architecte, la construction d’un hôtel particulier inspiré du Petit Trianon de Versailles pour abriter ses collections.

MUSEE D’ORSAY

FREDERIC BAZILLE (1841-1870). La jeunesse de l’impressionnisme.
Du 15 novembre au 5 mars 2017

Frédéric Bazille est mort au combat en 1870 lors de la guerre franco-prussienne âgé de 28 ans. Si ses premières toiles sont clairement celles d’un peintre en devenir, influencé par le réalisme ou son ami Monet, l’artiste a néanmoins achevé de nombreux chefs-d’oeuvre, dans lesquels s’affirme progressivement son génie singulier.

Les Passages couverts

Ancêtre des centres commerciaux d’aujourd’hui, ces galeries datant du XIXe siècle sont un aspect souvent méconnu de la capitale.

Elles vous entraînent au coeur d’un Paris insolite, entre boutiques pittoresques et beauté architecturale. En sortant des chambres d’hôtes les3chambres, vous rejoindrez le musée du Louvre via 4 passages couverts en enfilade, le passage Verdeau, le passage des Panoramas, le passage Jouffroy et la Galerie Vivienne. Par le minuscule passage des 2 Pavillons vous arriverez dans les jardins du Palais Royal.

 

CENTRE POMPIDOU

RENE MAGRITTE, La trahison des images
21 septembre 2016 – 23 janvier 2017

L’exposition Magritte. La trahison des images propose une approche à ce jour inédite de l’œuvre de l’artiste belge René Magritte. Rassemblant les œuvres emblématiques, comme d’autres peu connues de l’artiste, provenant des plus importantes collections publiques et privées, l’exposition offre une lecture renouvelée de l’une des figures magistrales de l’art moderne.

FONDATION LOUIS VUITTON

Icônes de l’art moderne, LA COLLECTION CHTCHOUKINE
Du 20 octobre au 20 février 2017

L’exposition rend hommage à l’un des plus grands mécènes du début du 20ème siècle, Sergeï Chtchoukine – collectionneur russe « visionnaire » de l’art moderne français du début du 20ème siècle.Collection privée d’art moderne, confisquée par Lénine puis dispersée entre le Musée de l’Ermitage et le Musée des beaux-arts Pouchkine, en partie reconstituée pour la première fois, à la Fondation Louis-Vuitton à Paris.

MUSEE JACQUEMART-ANDRE

REMBRANDT INTIME
Du 16 septembre au 23 janvier 2017

Rembrandt a dominé l’art de son temps. Il interroge dans ses oeuvres la destinée humaine, tout en s’attachant à représenter son cercle intime. Ses proches, comme sa femme Saskia, sa dernière compagne Hendrickje Stoffels ou son fils Titus font l’objet de nombreuses études réalisées par un artiste qui va aussi, tout au long de sa vie, se représenter lui-même et porter l’art de l’autoportrait à ses sommets.

Les quais de Seine

Traverser Paris en longeant la Seine, c’est goûter mille escapades sur le fleuve, les berges, les ponts et les îles, de jour comme de nuit, rive gauche ou rive droite, au ras des clapotis ou dans le va-et-vient des quais.

En bateau, à pied, à vélo, on paresse, on arpente, ou on se muscle, on dîne, on danse sur les péniches, on flâne entre deux expos, on picore après avoir fait les boutiques, on bronze en maillot… On respire. Et, toujours, on s’éblouit de ces berges classées au patrimoine mondial par l’Unesco.

MUSEE D’ART MODERNE

BERNARD BUFFET, Rétrospective
Du 14 octobre 2016 au 26 février 2017

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris organise une rétrospective de l’œuvre de Bernard Buffet (1928 – 1999), considéré comme l’un des peintres français les plus célèbres du XXème siècle, mais également l’un des plus discutés. À travers une sélection d’une centaine de peintures, l’exposition propose une relecture d’une œuvre qui a été en réalité très peu vue.

Musée du Louvre

BOUCHARDON (1698-1762), Une idée du beau
Du 14 Septembre 2016 au 5 Décembre 2016

Formé à l’Académie royale de peinture et de sculpture à Paris avant de faire un fécond séjour à l’Académie de France à Rome, il reçut rapidement atelier et logement au Louvre. Agréé à l’Académie royale en 1735, il devint sculpteur du roi. Désigné dans l’Encyclopédie comme le continuateur de Puget et de Girardon,  Bouchardon fut considéré par ses contemporains comme un chef d’école, le promoteur du renouveau dans les arts, « le plus grand sculpteur et le meilleur dessinateur de son siècle »